Test vidéoprojecteur Sony VPL-HW65ES noir

Je suis le VPL-HW65ES de Sony, un projecteur Home Cinéma 3D Full HD haut de gamme avec calcul inter-images et décalage d’objectif.

Demandez-nous votre offre personnelle !

Sony VPL-HW65ES noir – Projecteur Home Cinéma 3D Full HD haut de gamme

Le VPL-HW65ES de Sony est le projecteur haut de gamme de home cinéma 3D Full HD de Sony avant de passer au segment 4K.

vidéoprojecteur Sony VPL-HW65ES noir

Technologie SXRD

Comme d’habitude avec les projecteurs home cinéma de Sony, le VPL-HW65ES de Sony utilise la technologie SXRD. Il offre les avantages de la technologie LCD et de la technologie DLP plutôt que les inconvénients. Il combine une excellente reproduction des couleurs avec une grande netteté d’image et un excellent contraste. Avec cette technologie, Sony pose les bases du succès des projecteurs home cinéma SXRD. De plus, ils sont connus pour leur rapidité de reproduction des images, notamment en affichage 3D, ce qui minimise par exemple l’apparition de fantômes.

Le HW65 offre la possibilité d’aligner les panneaux SXRD, ce qui est une caractéristique intéressante pour la correction des franges de couleur. En plus des franges de couleur qui peuvent être corrigées grâce à cette fonction, elle a également un effet positif sur la netteté des contours.

Création de la réalité

Le Reality Creation de Sony a été utilisé pour la première fois dans les projecteurs 4K et a maintenant trouvé sa place dans la série Full HD. Il est utilisé dans le Sony HW65 black de la deuxième génération. Il permet un affichage encore meilleur du matériel disponible en reproduisant le contenu perdu lors de la conversion du film en Blu-ray. Cela affecte les zones de couleurs et de textures, qui ensemble ont un effet notable sur la qualité de l’image.

Contraste dynamique

Le contraste dynamique du Sony HW65ES est l’une des principales différences par rapport au HW45, moins cher. Grâce à l’iris dynamique de la HW65, le contraste dynamique est beaucoup plus visible, ce qui est particulièrement remarquable dans les scènes d’image avec des plages de luminosité variables. Dans le test Sony HW65, cette caractéristique a été remarquée lors de l’affichage d’un tunnel éclairé, où la conduite dans le tunnel sous l’éclairage du tunnel entraîne des changements rapides de l’affichage de la luminosité. Sur un projecteur sans iris dynamique, le contraste dans ces zones est moins vif.

Pour l’iris, Sony s’appuie sur l’iris dynamique de troisième génération du HW65. Il offre une mise en œuvre encore meilleure que dans les modèles précédents.

vidéoprojecteur Sony VPL-HW65ES noir

Technologie Motionflow

La technologie Motionflow, comme on appelle chez Sony le calcul inter-images, assure une reproduction d’image fluide avec des fréquences d’images rapides. Il peut être réglé en plusieurs étapes et assure une image agréablement lisse avec des panoramiques rapides. C’est une fonction populaire, surtout pour les films d’action. Il est disponible en mode 2D et en mode 3D.

Optique / Décalage de l’objectif

En termes de flexibilité, le VPL-HW65ES de Sony est bien placé. En plus de son zoom 1,6x, avec lequel il atteint une largeur d’image de 2 m à une distance comprise entre 275 et 430 cm environ, il offre également la fonction Lens Shift. Cela permet au projecteur de décaler l’image verticalement et horizontalement. L’avantage est qu’elle n’a pas d’effet négatif sur la qualité de l’image, ce qui est plus probable avec la correction du trapèze. Avec la fonction Lens Shift, l’objectif entier est déplacé, alors qu’une correction Keystone est corrigée numériquement. C’est pourquoi la fonction Lens-Shift est la solution la plus intéressante. La plage de variation de l’objectif est de +/- 71% verticalement et de +/- 25% horizontalement.

Contrôle dynamique des lampes

Surtout lorsqu’il s’agit d’une utilisation dans le salon, le Sony HW65 offre l’avantage d’être plus lumineux que certains autres appareils avec ses 1800 lumens. Le contrôle dynamique de la lampe a un effet supplémentaire sur la luminosité en mode 3D, ce qui plaira aux fans de 3D, car l’image qui se trouve derrière les lunettes 3D est encore plus puissante.

Agréablement calme

Un point qui attire toujours l’attention positive avec les projecteurs home cinéma de Sony est le bruit de fonctionnement silencieux. Grâce à lui, on ne remarque pratiquement pas le projecteur, ce qui est particulièrement visible dans les séquences de film tranquilles. Dans ce cas, il atteint juste une valeur de 22 dB.

Automatisation de la maison

En ce qui concerne les options de contrôle, la HW65ES est encore meilleure que son prédécesseur. Comme le cinéma maison est de plus en plus intégré dans des environnements automatisés, il est avantageux que le projecteur supporte différents systèmes de contrôle. C’est le cas de Sony. Il est compatible avec les systèmes Crestron Connected, AMX et Control4 SDDP.

Spécifications

Le projecteur SXRD utilise la résolution Full HD de 1920 x 1080 pixels au format 16:9. Son rendement lumineux est d’un bon niveau avec 1800 lumens. Lors du test du VPL-HW65ES de Sony, il est apparu plus lumineux que ce à quoi on pourrait s’attendre à cette luminosité. Son rapport de contraste dynamique est de 120 000:1.

Connexions

Ici, le projecteur Sony se concentre maintenant sur les interfaces numériques. Il dispose de deux entrées HDMI pour l’alimentation du signal. En outre, il y a un port LAN, un port distant (RS232), une interface USB de type A, un déclencheur de 3,5 mm et un port IR de 3,5 mm.

Couleur du châssis

Comme son prédécesseur, le VPL-HW65ES de Sony est disponible en deux couleurs de châssis différentes, blanc et noir. Le modèle blanc est particulièrement apprécié dans le home cinéma de salon, tandis que le modèle noir est plutôt utilisé dans la salle sombre du home cinéma.

Étendue de la livraison

Le projecteur est fourni avec un câble d’alimentation, une télécommande avec des piles, un cache-objectif et des instructions.

Conclusion

En conclusion, le projecteur est un appareil home cinéma vraiment intéressant, offrant une excellente qualité d’image et des possibilités de réglage flexibles. En termes de traitement du signal, le HW65 est également bien positionné. Ceci s’applique également au prix du Sony HW65.

Lire aussi :Test vidéoprojecteur Optoma UHD65 /Test vidéoprojecteur Acer P5530 / Test vidéoprojecteur LG HF65LS Adagio 2.0